Accueil > Le Choix Goncourt de... > Le choix de la Roumanie > Présentation

Présentation

Ce projet doit être le fruit d’une collaboration interuniversitaire à l’échelle du pays, visant à préparer les étudiants à l’étude critique d’œuvres de littérature française contemporaine.

Il repose sur :
- la participation de sept universités du pays (Bucarest, Brasov, Cluj-Napoca, Craiova, Iasi, Sibiu, Timisoara) ;
- la constitution d’un jury d’étudiants (de cinq à dix étudiants par jury) au sein de chaque département de français identifié, soit sept jurys au total ;
- la mise à disposition des ouvrages aux membres des jurys ;
- un travail de sélection et de critique par les jurys-étudiants qui, encadrés par les enseignants coordonnateurs, doivent procéder à la sélection d’un ouvrage parmi les 15 titres de la 1ère sélection de l’Académie Goncourt ;
- la désignation au sein de chacun des jurys d’un président qui le représentera et défendra sa sélection le jour de la délibération, habituellement la dernière semaine d’octobre à Bucarest ;
- la préparation de la manifestation via des publications ou des lectures publiques de la part des étudiants et un travail de contextualisation autour du Prix Goncourt par l’équipe enseignante et/ou les lecteurs ;
- la désignation, par l’Institut français de Bucarest d’un Président d’honneur parmi les grandes figures du paysage éditorial et littéraire roumain (en 2013 : Gabriela Adamesteanu, écrivaine ; en 2014 :Denisa Comanescu, directrice éditoriale des éditions Humanitas Fiction ; en 2015 : Ioana Rosenberg, directrice des éditions Ibu Publishing ; en 2016, Adina Dinitiou, journaliste et traductrice littéraire ; en 2017, Magdalena Marculescu, directrice des éditions Trei) ;
- l’invitation par l’Institut français d’un auteur français pour parrainer et participer au jury des délibérations du Choix Goncourt de la Roumanie (en 2013 : Paule Constant ; en 2014 : Frédéric Verger ; en 2015 :David Foenkinos ; en 2016 : Tobie Nathan ; en 2017, Leïla Slimani).