Accueil > Les membres > > Biographie

Michel Tournier



Michel Tournier
© Jacques Sassier / Gallimard
Biographie - Bibliographie

Né à Paris en 1924, il fait ses classes à Saint-Germain en Laye et au lycée Pasteur de Neuilly. Suit les cours de philosophie de la Sorbonne et de l'université de Tübingen. Un échec à l'agrégation de philosophie en 1950 lui ferme les portes de l'université. Il gagne alors sa vie à la Radiodiffusion Française puis à Europe I.

Il se définit comme un "contrebandier de la philosophie", cherchant à faire passer Platon, Aristote, Spinoza et Kant dans des histoires et des contes. Il juge la valeur de ses oeuvres en fonction inverse de l'âge de ses lecteurs les plus jeunes. Il passe ainsi pour un auteur pour enfants, ce dont il se défend. "Je n'écris pas pour les enfants, dit-il, j'écris avec un idéal de brièveté, de limpidité et de proximité du concret. Lorsque je réussis à approcher cet idéal - ce qui est hélas rare - ce que j'écris est si bon que les enfants aussi peuvent me lire." C'est ainsi qu'il considère ses contes Pierrot ou les secrets de la nuit et Amandine ou les deux jardins comme ses meilleures oeuvres parce qu'elles sont d'inspiration métaphysique et passionnent des enfants de six ans. Vendredi ou la vie sauvage a dépassé en France les 3 millions d'exemplaires.

Michel Tournier vit dans la Vallée de Chevreuse à 40km au sud-ouest de Paris dans le presbytère d'un minuscule village où il était le voisin d'Ingrid Bergman.

Distinctions :

- Grand Prix du roman de l'Académie Française en 1967 pour son roman Vendredi ou les limbes du Pacifique.

- Prix Goncourt en 1970 a l'unanimité pour son roman Le roi des aulnes (filmé en 1996 par Volker Schlöndorff ).

- Membre de l'Académie Goncourt en 1972.

- Médaille Goethe en 1993.

- Docteur Honoris Causa de l'Université de Londres en 1997.