Les frères La création Le fonctionnement Les Dix membres Le palmarès

     Comment entre-t-on à  l'Académie Goncourt? 
   
Il n'y a pas de candidature. Après le départ ou le décès d'un de ses membres, les académiciens se donnent un délai de quelques mois pour recruter son successeur par cooptation. Après en avoir parlé entre eux, ils proposent à un écrivain de se joindre à la Compagnie. Le nouvel élu aura chez Drouant le couvert de celui qu'il remplace, avec la fourchette et le couteau en vermeil gravés aux noms des détenteurs successifs. Il suffit d'être un auteur de langue française pour appartenir à l'Académie Goncourt. Ce qui a permis l'élection de l'écrivain espagnol Jorge Semprun en 1996.
 

Le Salon Goncourt chez Drouant
© Vincent Bourdon
 
Les académiciens Goncourt ne sont pas rémunérés. Guère de notes de frais, pas de jetons de présence, c'est un engagement et une collaboration bénévoles en faveur de la littérature. Quant au lauréat du prix Goncourt, il reçoit un chèque symbolique de 10 euros. En revanche, les écrivains couronnés par une bourse touchent un chèque de 3 800 euros. A l'exception de la Bourse Goncourt de la poésie instituée grâce au legs Adrien Bertrand (prix Goncourt en 1914), l'attribution des autres bourses se fait en partenariat avec différentes municipalités. Strasbourg pour la Bourse Goncourt de la nouvelle, Paris pour la Bourse Goncourt du premier roman, Nancy pour la Bourse Goncourt de la biographie.
Chez Drouant Les couverts Les archives L'agenda

Académie Goncourt Les frères La création Le fonctionnement Les Dix membres Le palmarès
plan du site © Académie Goncourt 2000